Réseaux sociaux, les ados sous influence

On le sait, les réseaux sociaux prennent de plus en plus de place dans la vie des jeunes générations. Ce que l’on connaît moins, c’est la face cachée de ces sites qui, selon une étude américaine, auraient une mauvaise influence sur les adolescents.

De nos jours, la plupart des débats qui agitent la toile concernent les réseaux sociaux : paramètres de sécurité, limitation des contenus, censure, surveillance… Malgré les critiques permanentes, les réseaux sociaux ont toujours la côte, notamment chez les adolescents, la plupart cumulant des profils sur plusieurs réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram… au risque d’étaler leur vie en ligne.

Une première en matière d’analyse des réseaux sociaux

Cette étude, publiée dans le Journal of Adolescent Health, a été réalisée par des chercheurs californiens. Ils ont passé au crible le comportement sur les réseaux sociaux de 1563 étudiants de Los Angeles, entre octobre 2010 et avril 2011. Principal auteur de l’étude, Thomas Valente explique l’objectif de cette enquête : « À notre connaissance, il s’agit de la première étude à appliquer des méthodes d’analyses aux réseaux sociaux afin de déterminer comment les activités en ligne des adolescents sur les sites de médias sociaux influencent leur consommation d’alcool ou de tabac ».

Une influence négative sur les adolescents

Il est apparu que les réseaux sociaux ont un effet boule de neige sur les actes des adolescents. Au contact des photos, des tweets ou des statuts de leurs « amis », les adolescents modifient leur propre comportement. Ainsi, les adolescents qui voient des photos de leurs amis en train de boire de l’alcool ou de fumer sur les réseaux sociaux ont plus tendance à fumer et boire également. « Notre étude montre que les adolescents peuvent être influencés par les photos publiées par leurs amis » ajoute Thomas Valente. Une conclusion à mettre en parallèle d’une récente enquête selon laquelle 80 % des américains de 12-17 ans utilisent les réseaux sociaux quotidiennement.

Retrouvez l’ensemble de nos articles sur notre blog, ici.

Publicités