Bébés ventre

Et si les bébés commençaient leur apprentissage de la parole dans le ventre de leur mère ? C’est en tout cas la découverte pour le moins surprenante faite par des chercheurs finlandais.

La vie in utero des fœtus fascine les scientifiques de toutes nationalités depuis de nombreuses années. Conséquence, les découvertes se succèdent. La dernière en date vient de Finlande : les bébés apprendraient à parler dans l’utérus.

Un suivi pré et post-natal

Pour mettre en place leurs recherches, les chercheurs de l’Université d’Helsinki ont recruté 33 femmes enceintes. Il a été demandé à chacune d’entre elles d’écouter régulièrement une chanson à partir du septième mois de grossesse. Cette chanson était composée d’une mélodie sur laquelle étaient répétés le pseudo mot « tatata » et ses variations. Les chercheurs estiment que les fœtus ont entendu le mot plus de 25 000 fois dans le ventre de leur mère ! Après la naissance, ils ont fait écouter le mot aux nouveaux-nés en analysant leurs réactions sur un électro-encéphalogramme.

Un apprentissage précoce de la langue

Résultat, les bébés ayant déjà entendu le mot dans le ventre de leur mère en ont fabriqué un souvenir, ce qui n’est pas le cas des bébés du groupe témoin. Les données montrent une activité dans la zone du cerveau correspondant à la mémoire, signe que le mot « tatata », quand il l’entendait à nouveau bébé leur évoquait déjà quelque chose. Ils sont également capables de différencier le mot en lui-même de ses variations. Par ailleurs, plus la mère avait écouté la mélodie, plus le signal neuronal était intense chez les bébés. Futurs parents, faîtes donc bien attention à ce que vous dîtes, bébé vous entend !

Retrouvez l’ensemble de nos articles sur notre blog, ici.

Le 30/08/13

Publicités