Sodas et agressivité

Cela fait bien longtemps que les sodas sont dans la ligne de mire des nutritionnistes et des associations de consommateurs. Critiqués pour leur trop plein de sucre, ils se pourraient bien qu’ils rendent également les enfants plus agressifs.

L’étude parue récemment dans le Journal of Pediatrics ne risque pas de redorer le blason de ces boissons sucrées. Des chercheurs de l’Université de Columbia viennent en effet de publier les résultats d’une vaste étude mettant en lien le comportement des enfants et leur consommation de sodas.

Une vaste enquête au pays du soda

Les chercheurs new-yorkais ont étudié le comportement de 3000 enfants de 5 ans issus de 20 villes à travers le pays, dans des milieux sociaux variés. La moitié des enfants buvait au moins un verre par jour, certains n’en consommaient pas du tout et 4% d’entre eux y étaient complètement accros avec plus de 4 verres par jour ! Et les résultats sont sans appel : il apparaît clairement que les gros consommateurs de boissons gazeuses sucrées sont moins attentifs et deux fois plus agressifs que les enfants qui boivent de l’eau.

Un problème de santé publique

Ces résultats sont inquiétants car ils montrent bien que la consommation de soda influence le comportement social des enfants. Ainsi, les addicts à ces boissons ont tendance à se bagarrer, à casser les jouets des autres enfants et adoptent un comportement social marginal. Quand on sait que les Américains consomment 216 litres de soda par an et par personne (contre 56 pour un Français), cela devient un vrai problème de santé publique. Les chercheurs concluent en affirmant que d’autres facteurs entrent en compte, qu’il faut encore affiner l’étude mais que malgré tout, le soda doit rester exceptionnel et non habituel.

Retrouvez l’ensemble de nos articles sur notre blog, ici.

Publicités