Hydrater bébés

Une récente étude britannique vient de montrer qu’il est très important d’hydrater la peau des bébés afin de renforcer celle-ci à l’avenir.

Si le fait d’hydrater la peau des bébés peut paraître naturel, on ne se doute pas forcément de l’importance de ce geste. En effet, jusqu’à 2 ans, la peau des bébés présente des particularités qu’il convient de renforcer…

Créer une barrière

Les chercheurs en charge de l’étude ont publié leurs travaux dans le British Journal of Dermatology. Grâce à leurs observations effectuées sur des bébés de 0 à 2 ans, ils sont en mesure d’affirmer que pendant ces deux ans, la peau n’est pas encore une véritable barrière. Le film hydrolipidique qui est censé protéger contre les agressions extérieures n’est pas encore complètement effectif. De fait, la peau se déshydrate beaucoup plus rapidement que chez un enfant ou même un adulte. Résultat, le bébé est plus vulnérable. Par ailleurs, ils ont découvert que durant ses premières années, la peau du bébé contient beaucoup de cellules souches, réserve qui s’amenuise rapidement dès les premiers mois. D’où l’importance de bien l’hydrater.

Bien repérer la déshydratation

On l’a compris, il est important de bien hydrater les bébés. Mais en cette période de forte chaleur, il faut être encore plus attentif et prévoyant. Afin de repérer la déshydratation, plusieurs signes doivent vous alerter : le bébé dort plus que d’habitude et n’est pas très actif en éveil, il est difficile à réveiller et gémit, il est pâle et/ou respire vite et semble perdre un peu de poids. Tous ces symptômes doivent être pris au sérieux car ils marquent le début de la déshydratation. Veillez donc à bien le faire boire et à hydrater sa peau régulièrement.

Retrouvez l’ensemble de nos articles sur notre blog, ici.

Publicités