Enfants allemands

Un sondage mené en Allemagne vient de livrer des résultats plutôt étonnants. Il apparaît que les allemands ne font pas d’enfants car… ils coûtent trop cher !

Le résultat d’un récent sondage mené auprès de la population allemande étonne autant qu’il inquiète : selon elle, les bébés coûtent trop cher. Mais au-delà de ce constat, c’est un tableau pessimiste de l’avenir de l’Allemagne qui est dressé.

2 allemands sur 3 trouvent la famille trop chère

Le sondage a été mené par la Fondation pour les Questions d’Avenir allemande. Chaque année, elle interroge les allemands sur ce thème. Cette année, à la question « pour quelle raison ne fondez-vous pas de famille ? », 67 % des allemands avancent des coûts trop élevés comme raison principale. Si le chiffre en lui-même est déjà inquiétant, son évolution l’est également. Ainsi, en 2011 « seuls » 58 % des sondés donnaient cette réponse. Ils sont maintenant 2 sur 3… d’où un véritable problème de société.

Un problème sociétal

Si les résultats paraissent au premier abord étranges, il faut avoir en tête la différence démographique entre la France et l’Allemagne. Alors que les français raffolent des bébés (2,03 enfants/femme, un chiffre exceptionnel), les allemands sont plus modérés (1,36 enfants/femme), d’où une chute démographique depuis plusieurs années. Pour pallier à ce déficit, les autorités ont mis en place des mesures incitatives : une allocation mensuelle de 100€ pour les parents d’un enfant de moins de 3 ans gardés par leurs soins et un droit d’accès aux jardins d’enfants pour les enfants de 1 et 2 ans. Mais pour l’instant, ces mesures semblent sans effet.

Retrouvez l’ensemble de nos articles sur notre blog, ici.

Publicités