Bébés peur du vide

Des chercheurs américains viennent de démontrer que la peur du vide ne se développe chez les enfants qu’à partir de 9 mois.

Non, les bébés ne sont pas des amateurs de sensations fortes. Ils ne roulent pas de la table à langer par plaisir. Ils n’ont simplement pas conscience, du moins jusqu’à 9 mois, qu’au bout de la table, il y a le vide, et donc un danger.

Une expérience de vide virtuel

L’étude vient d’être publiée dans une revue de l’association Psychological Science. Pour démontrer leurs hypothèses, les chercheurs en charge de l’étude ont mené une expérience de vide virtuel. Ils ont placé des bébés de tous âges sur une table en verre révélant l’étage du dessous. Ils ont ensuite observé le comportement des bébés face à cette situation.

L’apprentissage par l’expérience

Il est apparu que les bébés de moins de 9 mois, qui se déplacent donc en rampant, montrent non pas de la peur à l’égard du vide, mais plutôt de curiosité, voir de la fascination. Cette soudaine réalisation est en fait due à un apprentissage de leur environnement. Au fur et à mesure, leur expérience les amène à comprendre que tomber dans le vide peut être dangereux et qu’il faut donc craindre la chute. Et les chercheurs de donner une explication : « Paradoxalement, une tendance à explorer des situations à risque peut être l’une des forces du développement des compétences ».

Retrouvez l’ensemble de nos articles sur notre blog, ici.

Publicités