Royal Baby

Après une attente insoutenable pour le peuple britannique, uni comme jamais, Kate Middleton, Duchesse de Cambridge a donné naissance hier à son premier enfant, le futur Roi d’Angleterre.

Ce ne serait pas exagérer de dire que pour la plupart des anglais, le bébé royal était attendu comme le messie. Plus de 10 jours après la date prévue de l’accouchement, 10 jours durant lesquels le Royaume-Uni a retenu son souffle, l’attente est enfin terminée, au plus grand bonheur des parents et de la famille royale.

Un royal baby qui s’est fait désirer

L’événement fait la une des quotidiens et des journaux télévisés britanniques depuis plus de 3 semaines. Initialement prévu pour la mi-juillet, l’accouchement est devenu un vrai feuilleton, rythmé par les aller-retours de Kate Middleton entre la maison de ses parents et le St Mary’s Hospital de Londres. En quelques jours, cet hôpital est devenu un centre médiatique d’envergure, plus d’une centaine de journalistes du monde entier campant sur place, à l’affût du moindre signe du bébé. Leur attente a pris fin hier, lundi 22 juillet à 21h35. Un communiqué de Buckingham a alors annoncé que la Duchesse de Cambridge avait donné naissance à un fils, né à 16h24, heure britannique, pesant 3,8 kilos et en bonne santé. Le fils du couple royal sera donc, à 30 minutes près, Cancer, tout comme son père et sa défunte grand-mère Diana.

Petit bébé deviendra Roi

L’attente avant sa naissance a beau avoir été incroyable, la pression qui le suivra tout au long de sa vie n’en sera pas moindre. En effet, le fils du Prince William est appelé à monter sur le trône un jour. Il est le troisième sur la liste, derrière son grand-père Charles et bien sûr son propre père William. Ainsi, à peine né, il porte déjà un titre de noblesse. Il faudra donc l’appeler « Son Altesse Royale, Prince de Cambridge ». Un titre donc, mais pas encore de prénom, celui-ci n’étant pas encore dévoilé, faisant ainsi les affaires des fameux bookmakers anglais. Par ailleurs, la plupart des dirigeants de pays anglophones ont déjà adressé leurs félicitations à Kate et William, de Barack Obama aux Premiers Ministres Australien et Canadien. Le destin du royal baby semble donc déjà tout tracé…

Retrouvez l’ensemble de nos articles sur notre blog, ici.

Crédit photo : Maximus0970

Publicités