Pleurs de bébé

Et si les pleurs d’un bébé pouvaient révéler précisément son état de santé ponctuel voire même une maladie génétique ou des traumatismes ? C’est à partir de cette hypothèse que des chercheurs ont mis au point une machine pour analyser les cris des petits.

Pour exprimer le fond de leur pensée et leurs besoins, les bébés ne disposent que de leurs cris et de leurs pleurs… que les parents ont bien souvent du mal à interpréter : grosse faim, douleurs, besoin d’attention ?

Une machine sophistiquée

Des chercheurs de l’Université Brown et de l’Hôpital pour femmes et nouveau-nés de Rhode Island ont inventé un instrument high-tech pour analyser les pleurs des bébés. L’appareil enregistre les cris et les sépare en séquences de 12,5 millisecondes. La fréquence, le volume et les caractéristiques vocales de chaque pleur sont analysées. Puis, ces fragments sont regroupés pour former des spectrogrammes qui sont étudiés. Chaque « ouin » est ainsi isolé et sa durée établie. Au total, le système évalue plus de 80 critères vocaux établis par des spécialistes.

Une innovation en matière de détection des pathologies

Les premiers tests effectués par les machines font état d’une fiabilité d’environ 88 à 95 % pour repérer les caractéristiques vocales d’un bébé. Cela permettrait ainsi d’identifier les raisons pour lesquelles les bébés pleurent. Pour l’heure, la machine n’est encore qu’un prototype mais ses résultats concluants devraient lui ouvrir la voie d’un futur développement. Un tel appareil pourrait alors permettre de grandes avancées dans les soins aux nourrissons. On pourrait alors dépister de manière très précoce les enfants autistes, ceux qui ont été exposés à des drogues durant la grossesse, ou encore ceux atteints de séquelles neurologiques suite à un accouchement difficile ou prématuré. Affaire à suivre.

Retrouvez l’ensemble de nos articles sur notre blog, ici.

Publicités