Anne Hidalgo et les enfants

En pleine campagne pour les élections municipales de 2014, Anne Hidalgo, actuelle adjointe au Maire de Paris, avait réuni dimanche matin 60 jeunes franciliens invités à repenser Paris.

Pas de grasse matinée pour ces enfants de 6 à 13 ans, originaires de Paris et de Seine Saint-Denis. Ils ont passé leur dimanche matin avec Anne Hidalgo, candidate socialiste à la Mairie de Paris, au café A dans le 10ème arrondissement. Au programme de ce groupe de réflexion original : améliorer la vie quotidienne parisienne à travers l’innocence et la créativité des enfants.

Des idées folkloriques… ou pas !

La créativité, les enfants n’en n’ont pas manqué. Comme attendu, certains ont rêvé un nouveau Paris, proposant des « parapluilib’» ou encore des Restos du Cœur pour les animaux. Mais dans l’ensemble, les enfants ont fait preuve d’une grande maturité, surprenant ainsi les organisateurs. Beaucoup semblaient préoccupés par l’environnement, une jeune fille de 11 ans proposant même de poser des panneaux solaires sur tous les bâtiments publics. La plupart des jeunes parisiens présents souhaitaient également que l’accès aux transports, à la culture et au sport soit facilité aux enfants.

Pas que des paroles en l’air

Si l’idée d’un tel groupe de réflexion prête d’abord à sourire, Anne Hidalgo prend l’idée très au sérieux. Prenant des notes pendant toute la matinée, la candidate socialiste s’est montrée très attentive et a loué l’exigence des enfants. Pour elle, les enfants ne sont pas des « gadgets » mais des solutions pour l’avenir. C’est donc le plus sérieusement du monde qu’elle s’est adressée ainsi aux enfants : « On n’est pas là seulement pour vous écouter. Toutes ces propositions, je les prends, je les travaille. Et je m’engage à vous renvoyer celles que je vais retenir pour le projet pour la Mairie de Paris ».

Retrouvez l’ensemble de nos articles sur notre blog, ici.

Publicités