Compte-rendu Prix Média

PsychoEnfants était présent mercredi 26 juin pour la soirée du Prix Média Enfance Majuscule. Organisée par la psychologue et présidente de la revue Patricia Chalon, cet événement a récompensé les programmes qui ont sensibilisé le grand public à la cause des enfants.

C’est à l’espace Landowski de Boulogne-Billancourt, ville où siège Enfance Majuscule, que la première édition du Prix Média a eu lieu. La soirée était animée par le parrain de la revue, le médecin et animateur télé Michel Cymes, en présence du neuropsychiatre Boris Cyrulnik et d’Anne-Aymone Giscard d’Estaing.

Des prix, des mentions et des encouragements

Les jurés ont récompensé 3 catégories de programmes : jeunesse, documentaire tourné à l’étranger et documentaire tourné en France. Ainsi, des sujets sur la différence, les enfants rejetés en Afrique, les mineurs accusés d’agression sexuelle ou encore le quotidien des travailleurs sociaux se sont vus remettre des récompenses allant du Prix à l’encouragement en passant par la mention spéciale du jury. Chaque programme récompensé a fait l’objet d’un éclairage du Professeur Cyrulnik.

Une soirée dédiée à la cause des enfants

Cette remise de prix a surtout été l’occasion pour les différents acteurs présents de rappeler l’importance cruciale de cette cause qu’ils défendent. Ainsi, on estime qu’aujourd’hui, en France, 100 000 enfants sont en situation de risque et 20 000 autres en danger immédiat. Pire encore, chaque jour, 2 enfants meurent de maltraitance en France. Chaque intervenant s’est montré très engagé dans la défense des droits de l’enfant, insistant sur l’impact du petit écran sur le public. Tous ont par ailleurs mis en avant le besoin vital d’agir et de médiatiser encore plus la maltraitance des enfants, trop souvent éludée.

Retrouvez l’ensemble de nos articles sur notre blog, ici.

Publicités