Bébé et empathie

Une expérience effectuée par des chercheurs japonais a mis en évidence l’apparition d’un sentiment d’empathie chez des bébés âgés de 10 mois.

Nombreux sont les chercheurs qui ont essayé de trouver le moment auquel apparaissent la sympathie ou l’empathie chez l’enfant. Certains ont affirmé que ces sentiments apparaissent vers 2 ans, quand l’enfant prend conscience de lui-même et des autres. Faux, répondent des chercheurs japonais dans une étude publiée dans PLOS ONE. Selon eux, l’empathie naît vers 10 mois.

Des résultats basés sur une expérience vidéo

Pour parvenir à leurs conclusions, les chercheurs japonais ont réalisé une expérience basée sur une vingtaine de bébés de 10 mois. Ils ont commencé par leur projeter une vidéo montrant un rond bleu « agressant » un carré jaune, jusqu’à l’acculer dans un coin. Ils ont ensuite demandé aux nourrissons de choisir entre ces deux objets, cette fois réels. Dans cette situation, les ¾ des enfants ont choisi le carré jaune, autrement dit la « victime ». Les scientifiques ont ensuite inversé les deux objets : le carré jaune agressait le rond bleu. Résultat : les enfants choisissent le rond bleu.

La naissance du sentiment d’empathie

Finalement, cette expérience permet de montrer que, dès 10 mois, soit 8 à 14 mois plus tôt qu’on ne le pensait, les bébés éprouvent de l’empathie. Ils sont capables d’identifier une situation de conflit et de distinguer l’agresseur de la victime. Mieux encore, une grande majorité prend le parti de l’opprimé. Ces conclusions sont également très fiables, dans le sens où l’empathie éprouvée est réelle, puisque les formes géométriques n’expriment aucune émotion en elles-mêmes. Il se pourrait donc bien que la question de la naissance de la sympathie ait trouvée une réponse claire et définitive.

Retrouvez l’ensemble de nos articles sur notre blog, ici.

Publicités