InfosDe nouvelles informations en lien avec l’enfance et la famille alimentent l’actualité. Voici les cinq informations du moment qui ont retenu l’attention de la rédaction de PsychoEnfants.

Cleveland : Le ravisseur est bien le père de l’enfant né en captivité
L’analyse ADN pratiquée par les autorités américaines a confirmé qu’Ariel Castro était bien le père de la fillette née en captivité. Prénommée Jocelyn, elle est âgée de 6 ans. Ariel Castro est inculpé pour avoir séquestré et violé trois femmes pendant plus de 10 ans dans sa maison de Cleveland. Amanda Berry, la mère de la jeune fille, avait réussi à s’échapper grâce à un voisin et à libérer les deux autres femmes, Gina DeJesus et Michelle Knight. Cette dernière serait tombée « au moins cinq fois enceinte » durant ses 11 années de captivité. Mais à chaque fois, son ravisseur l’affamait et lui donnait des coups dans le ventre pour provoquer une fausse couche.

Coronavirus : les femmes et les enfants seraient-ils plus résistants ?
Un deuxième cas d’infection par le coronavirus a été détecté dimanche. Il s’agit d’un homme de 50 ans qui avait partagé la chambre du premier contaminé pendant 4 jours à l’hôpital de Valenciennes. Son état de santé s’aggraverait en raison de problèmes respiratoires. Au total, 33 cas confirmés dans le monde ont été notifiés à l’OMS depuis septembre 2012. Parmi eux, seulement 2 femmes, dont les cas n’étaient pas graves, et aucun enfant. Il semblerait que les hommes soient plus fragiles face au virus. Dix-huit personnes sont mortes de ce nouveau virus, dont 11 en Arabie Saoudite, pays voisin des Émirats Arabes Unis où le premier malade français avait été en vacances avant de tomber malade.

Il y a vingt ans, Human Bomb prenait 21 enfants en otage à Neuilly
Il y a 20 ans jour pour jour, Erik Schmitt, alias Human Bomb, prenait en otage l’institutrice et les 21 élèves d’une école maternelle de Neuilly-sur-Seine. Il réclamait 100 millions de francs et une voiture pour s’enfuir. Après d’âpres négociations, il libérera un à un les enfants mais en gardera six qui resteront enfermés dans l’école pendant 46 heures. Jusqu’à l’intervention du RAID, qui tuera le forcené. Nicolas Sarkozy, à l’époque maire de Neuilly sur Seine, ministre du Budget et porte-parole du gouvernement était venu négocier directement avec le preneur d’otages.

Seuls les enfants peuvent voir la campagne anti-maltraitance espagnole.
La nouvelle campagne espagnole contre la maltraitance faite aux enfants a une double signification. En regardant cette grande affiche, les adultes y voient le simple visage d’un enfant triste et la phrase : « Parfois la maltraitance des enfants est seulement visible par l’enfant qui en souffre. » Les enfants, eux, y voient un visage légèrement tuméfié du même enfant triste et le message suivant : « si quelqu’un te fait du mal, appelle-nous et nous t’aiderons », accompagné du numéro des secours. Cette prouesse est possible grâce aux différents angles de vues. Seuls les personnes de moins d’un mètre vingt peuvent voir la totalité de l’affiche. Pour l’association ANAR, qui lutte pour la protection de l’enfance en Espagne, l’intérêt de cette publicité et d’inciter les enfants à appeler à l’aide, même en présence de leur agresseur.

Trois morts dans un incendie à Lyon
Deux femmes et un enfant sont décédés dans l’incendie d’une usine désaffectée à Lyon. D’autres personnes sont toujours portées disparues. Le bâtiment qui servait de squat à près de 200 individus de la communauté Rom, a pris feu dans la nuit de dimanche à lundi. Accidentelle ou criminelle ? L’origine du sinistre reste pour le moment indéterminée même si la première piste semble privilégiée. Les familles vivaient dans l’immeuble désaffecté depuis quelques mois malgré la dangerosité du site. Les rescapés ont été évacués dans un gymnase. Une cellule d’aide médico-psychologique a été mise en place par la préfecture qui appelle à « s’interroger tous ensemble sur notre collectivité humaine et nos actions ».

Retrouvez l’ensemble de nos articles sur notre blog, ici.

Publicités