Bébé conscience Ok

Une étude, publiée dans Science le 19 avril 2013, montre que les nourrissons possèdent dès 5 mois une forme de conscience similaire à celle des adultes. Les chercheurs du CNRS du laboratoire de sciences cognitives et psycholinguistiques expliquent que les marqueurs neuronaux impliqués dans la conscience chez les adultes sont aussi présents chez les enfants.

 Pendant longtemps, les bébés ont été considérés comme des êtres dépourvus de conscience et régis par des réflexes automatiques. Pourtant une étude sur 80 bébés âgés de 5, 12 et 15 mois révèle une forme de conscience chez les nouveau-nés. Comment les nourrissons peuvent êtres conscients de leur environnement avant même de pouvoir s’exprimer ?

 Traitement perceptif en deux temps

 Lorsqu’on présente un objet à un adulte, pendant les premières 200 à 300 millis, le traitement perceptif est totalement non conscient. L’activité neuronale augmente de manière constante en fonction de la durée de présentation du stimulus. Le seuil de la conscience est donc atteint après 300ms. Cette réponse tardive du cerveau est ce qu’on appelle un marqueur neuronal de la conscience.

Marqueur neuronal de la conscience

Lors de l’étude, les enfants ont regardé des visages présentés plus ou moins longtemps. Pour tous les groupes d’âges, l’enregistrement des réponses électriques de leur cerveau révèle la même réponse tardive que chez les adultes. La seule différence est un temps de réponse plus long, c’est-à-dire après au moins une seconde.

Ces résultats attestent de la présence d’un marqueur neuronal de la conscience même chez les plus petits. Pour les auteurs, « ces résultats révèlent que les mécanismes cérébraux qui sous-tendent la conscience perceptive sont déjà présents très tôt chez les nourrissons », mais sont relativement lents et s’accélèrent au cours du développement.

Publicités