Cohen Solal

Le docteur Julien Cohen-Solal, attaché consultant des Hôpitaux de Paris, est décédé le 4 avril dernier à l’âge de 86 ans.

 Le célèbre pédiatre, auteur de nombreux livres sur la santé des enfants à destination du grand public, était consultant en neuropsychiatrie à l’hôpital parisien Robert Debré. Un homme qui aura marqué toute une génération de parents, tant sur le plan intellectuel que littéraire.

 Un auteur à succès

Son best-seller « Comprendre et soigner son enfant » en 1975 s’est vendu à un million d’exemplaires et a été traduit en 15 langues. Parmi ses plus célèbres ouvrages, on peut retenir « Les deux premières années de la vie » publié chez Robert Laffont ou « Tout va bien se passer : réponses aux jeunes parents » paru aux éditions Marabout. Enfin, il a co-écrit avec le professeur René Frydman « ma grossesse, mon enfant » aux éditions Odile Jacob.

 Un homme de caractère

 Il a pu au cours de sa carrière pousser des cris d’alarme. Dans son ouvrage célèbre « Protégeons nos enfants », le pédiatre s’exprime. « Les adultes ne jouent plus leur rôle traditionnel d’éducateurs, car le contexte social ne leur permet plus ».  Il considérait que les enfants n’étaient plus soignés pour les maladies traditionnelles, mais surtout pour des troubles du comportement. Il plaidait en faveur de la famille, garante de la sécurité affective dont les enfants ont besoin.

 Un grand spécialiste

 En 1989, il a initié le deuxième colloque de Lassy « développement du petit enfant et engagement professionnel des mères », mais aussi quatre colloques interdisciplinaires. Pendant trois ans, il a fait des conférences à l’hôpital Saint-Vincent de Paul sur le développement du petit enfant et est l’auteur d’une centaine de publications scientifiques.

Publicités