Carrière femme

Une enquête sur le thème de la « grossesse et travail » a été réalisée par le site Le journal des femmes et la société Envie de Fraise. Rendus publics cette semaine, les résultats chiffrés et les témoignages des femmes sont éloquents. 44% d’entre elles considèrent que leur grossesse a ralenti leur « évolution professionnelle ».

À ce jour, la maternité entraînerait des discriminations au sein de l’environnement professionnel. Une étude faite sur 2300 femmes âgées de 25 à 49 ans affiche des résultats affligeants. La grossesse serait un frein pour de nombreuses femmes dans le domaine du travail en termes de fonction, salaire et même d’évolution de carrière.

La crainte de la réaction de l’employeur

40% de femmes interrogées n’ont pas annoncé être enceinte par peur de la réaction et des représailles de leur direction. Et même 18% d’entre-elles considèrent que leurs chefs se sont montrés « irrespectueux » lorsqu’ils ont appris l’heureux événement. L’environnement professionnel semble donc peu propice pour une femme enceinte qui doit pourtant se sentir dans un climat de confiance avec les personnes qui l’entourent.

Un retour de congé maternité difficile

Au retour du congé maternité, les liens affectifs avec les collègues seraient, d’après le sondage, détériorés. 39% des femmes se sentiraient véritablement isolées, et 34% d’entre-elles ressentiraient une attitude plus fermée de l’entourage professionnelle. Enfin,  23%  des mères se seraient vu attribuer un autre poste à leur retour et 36% ne retrouveraient pas l’intégralité de leurs responsabilités.

Des attitudes hostiles

Au-delà de l’étude quantitative, des témoignages de femme ont été recueillis pour étoffer l’étude. Les discours sont tout aussi alarmants. «  Il y avait un contrat tacite de ne pas être enceinte durant ma période de travail, dixit mon patron. Il a qualifié ma grossesse comme un luxe et un non-respect de mes collègues », évoque une femme interrogée. Ce discours désobligeant envers l’un des rôles capital dans la vie d’une femme montre combien il est difficile de concilier maternité et vie professionnelle dans notre société.

Publicités