Fécondité
Depuis plusieurs années, dans tous les pays subissant une crise économique, la fécondité s’effondre. C’est encore le cas en 2012. Hormis en France où, selon l’Institut national des études démographiques (Ined), ni le nombre de naissances, ni l’indicateur de fécondité ne sont véritablement altérés par rapport à 2011.

Avec à peine 1000 naissances de moins qu’en 2011, la France est l’un des rares pays à ne pas voir sa fécondité fondre face à la crise. En 2012, 792 000 bébés ont vu le jour sur le sol français contre 793 000 en 2011 selon l’étude de l’Ined, publiée le 28 mars. Une stabilité qui se confirme aussi pour l’indicateur de fécondité, qui se maintient à 2 enfants par femme.

L’exception française

Parmi les pays occidentaux, la France fait figure d’exception. Aux États-Unis par exemple, depuis le début de la crise, l’indicateur de fécondité a lourdement chuté. Passant de 2,12 enfants par femme en 2007 à 1,89 en 2011. Seul changement en France : un léger recul chez les femmes de moins de 30 ans, compensée par une hausse de la fécondité après 30 ans. Toutefois, Gilles Pison, auteur de l’étude souligne que « sans un ralentissement dû à la crise, les naissances auraient sans doute été plus nombreuses, et l’indicateur de fécondité, en hausse depuis quelques années, aurait continué d’augmenter. »

Quid des allocations familiales ?

L’Ined explique cette stabilité par le fait que la France a mieux résisté à la crise que d’autres pays et souligne l’efficacité de la politique sociale et familiale du pays, amortissant le choc de la récession. Le 28 mars, François Hollande évoquait la possibilité de réduire les allocations familiales des familles les plus aisées. Cela risque-t-il de se répercuter sur la fécondité française ? Selon Olivier Thévenon, spécialiste des politiques familiales à L’Ined, « il semble que les allocations familiales aient peu d’influence sur le taux de fécondité. Ce sont les aides en matière de garde d’enfants, permettant aux mères de concilier travail et vie familiale, qui soutiennent la fécondité. »*

*Propos recueillis par Le Monde le 20/03/2013

Retrouvez l’ensemble de nos articles sur notre blog, ici.

Publicités