Confiance

Confiance en eux, confiance en l’avenir… Une enquête OpinionWay-La Croix s’interroge sur ce qui renforce ou fragilise la confiance chez les jeunes.

Les enfants ont-ils confiance en eux? Sont-ils mis en confiance à l’école? Apparemment non. Selon un sondage OpinionWay-La Croix rendu public mercredi 20 mars, par l’Association des parents d’élèves de l’enseignement libre (APEL), seul un parent sur trois (35%) estime que le système scolaire encourage les élèves à prendre confiance en eux. Un enfant sur quatre (26%) n’a pas confiance en lui, selon ses parents, et encore moins en sa capacité à réussir (29%). Près de 40% n’ont pas foi en leur avenir. Julien Goarant, directeur d’études chez OpinionWay et auteur du sondage réalisé auprès de 661 parents d’élèves du privé et du public indique que « plus les élèves grandissent, plus le crédit qu’ils portent à l’école semble s’éroder ».

Encourager les initiatives

Pour les familles, la raison est toute trouvée. C’est le système scolaire qui est en cause. 64% des parents de collégiens pensent que l’école actuelle n’aide pas les élèves à prendre confiance en eux. Un pourcentage qui augmente jusqu’à 75% pour les parents de lycéens. Principale cause de cela, le manque de valorisation des élèves. Près de 53% des parents estiment qu’il faudrait que l’école valorise davantage les domaines où les enfants réussissent au lieu de sanctionner les échecs. Quant à l’avenir professionnel, qui apparaît souvent sombre aux yeux des élèves, les parents proposent que le système scolaire fasse intervenir davantage de professionnels présentant leur métier aux lycéens. Enfin, 47% des parents pensent que l’école devrait encourager davantage les initiatives et les prises de risques.

Retrouvez l’ensemble de nos articles sur notre site, ici

Publicités