Grammaire

Selon une étude parue dans la revue Nature Communications, les bébés qui évoluent dans un milieu bilingue sont capables dès l’âge de 7 mois d’apprendre rapidement la grammaire.

Cette étude, réalisée conjointement par les chercheurs de l’Université Paris Descartes et par ceux de l’Université de British Columbia (Canada), montre que les bébés bilingues sont capables de distinguer les spécificités de grammaire et de rythme de chaque langue. Pour arriver à cette conclusion, Judith Gervain, chargée de recherche au CNRS et à l’Université Paris Descartes, et Janet Werker, de l’université de Colombie-Britannique, ont observé des bébés âgés de 7 mois qui ont participé à des expériences de grammaire artificielle.

La prosodie, élément-clé

En faisant entendre différents sons aux nourrissons, les chercheurs ont montré que l’élément-clé de la reconnaissance des langues est la prosodie, c’est-à-dire la hauteur de ton, le rythme et la durée des syllabes qui sont propres à chaque langage. En anglais et en français, un mot fonctionnel (articles, pronoms,…) est placé devant un mot lexical (adjectifs, noms,…) et la durée du mot lexical est plus longue. Mais en japonais ou en hindi, l’ordre et la hauteur du mot lexical sont inversés.

Capable de faire la différence

« Dès l’âge de 7 mois, les bébés sont sensibles à ces différences et les utilisent comme des indices pour différencier les langues », explique la psychologue Janet Werker, co-auteur de l’étude. Ainsi, la difficulté à apprendre deux langues est contournée par la capacité des jeunes bilingues à exploiter des indices pertinents. « Si vous parlez deux langues à la maison, ne vous inquiétez pas pour l’acquisition du langage de votre enfant. Votre bébé est tout à fait capable de distinguer ces deux langues et d’apprendre facilement leurs structures grammaticales ! », conclut Judith Gervain.

Retrouvez l’ensemble de nos articles sur notre site, ici

Publicités