ecrans

Le 17 janvier, la prestigieuse Académie des sciences a remis un Avis intitulé « les enfants et les écrans » présentant leurs effets sur ceux-ci, qu’ils soient positifs ou négatifs.

Selon l’un des auteurs, Jean-François Bach, l’évolution d’Internet et des outils numériques « a des effets positifs considérables en améliorant l’acquisition des connaissances et des savoir-faire, mais aussi en contribuant à la formation de la pensée et à l’insertion sociale des enfants et des adolescents. » Cependant, cette thèse n’est valable que si les parents et les enseignants sont là pour les guider dans cette nouvelle voie. L’Académie des sciences présente dans sa liste de recommandations l’aspect favorable des tablettes. Selon les auteurs, cette dernière ne remplace pas le livre et démontre qu’« un métissage entre la culture traditionnelle du livre et la plus récente culture des écrans est possible, amplifiant les vertus de l’une et de l’autre ». Néanmoins, les écrans présentent aussi des points négatifs. Ils seraient notamment à l’origine de prise de poids, de retard de langage, de déficit de concentration et d’attention chez le bébé.

Le revers de la médaille

Des aspects qui sont aussi néfastes chez les enfants et les adolescents qui en abusent, comme le démontre une récente étude dirigée par le centre de recherche biomédicale de Pennigton, dans le New Jersey aux États-Unis. Cette étude menée auprès de 369 enfants et adolescents âgés de 5 à 18 ans, et publiée dans l’American Journal Of Preventive Medicine, montre que les enfants ayant une télévision dans leur chambre la regarderaient davantage et auraient plus de graisses et de tissus adipeux sous-cutané. Selon la co-auteure Amanda Staiano, l’obésité et la prise de poids seraient liées au « sommeil de courte durée et au manque de repas familiaux réguliers » causés par la présence d’une télévision. Ces enfants auraient trois fois plus de risques de développer des maladies cardio-vasculaires et/ou un diabète de type 2.

Retrouvez tous nos articles sur www.psychoenfants.fr

Découvrez nos anciens numéros et nos offres d’abonnement sur notre e-boutique www.psychoenfants.com

Publicités