Pères sexistes

Les fillettes dont les pères ont des préjugés sexistes auraient moins d’ambition professionnelle que les autres petites filles, selon une étude canadienne.

Un homme qui s’occupe des tâches ménagères ne contribue pas seulement à la bonne harmonie du couple. Il aiderait aussi sa fille à avoir davantage d’ambition professionnelle. C’est en effet ce que révèle une étude réalisée par les chercheurs de l’Université de la Colombie-Britannique au Canada. Les scientifiques ont interrogé les parents de 196 petits garçons et de 167 petites filles sur les stéréotypes sexistes et la répartition des tâches ménagères. Les résultats montrent que plus les hommes sont enclins à prendre part au ménage, plus leurs filles seraient ambitieuses et réussiraient leur vie professionnelle.
Les filles plus affectées

Les résultats montrent aussi que l’attitude du papa aurait plus de poids que celui de la maman. Le docteur Schmader, psychologue à l’Université de Colombie-Britannique, explique que les filles sont plus affectées par l’attitude sexiste de leurs pères parce qu’elles les considèrent comme la plus haute autorité dans la maison. Il est possible également que les filles voient en leur père un modèle qu’elles rechercheront plus tard chez leurs futurs partenaires. Les petits garçons, eux, semblent moins sensibles au comportement de leurs parents.

Retrouvez l’ensemble de nos articles sur notre site, ici

Publicités