Baignades en mer, en piscine, activités nautiques de toutes sortes,…les occasions ne manquent pas à la noyade estivale. Et malheureusement, cet été 2012 est loin d’avoir dérogé à la règle. Pour les seuls mois de juin et juillet, l’enquête Noyades 2012 – menée par l’Institut de Veille Sanitaire – a recensé 172 morts pour cause de noyade, soit trois personnes en moyenne chaque jour. A noter que ce type de décès accidentel constitue l’une des plus importantes causes de mortalité pendant les vacances, et notamment chez les enfants. La semaine du 12 au 19 août s’est d’ailleurs imposée comme l’une des plus fatales pour ces derniers. Six d’entre eux ont trouvé la mort.

Mardi, des jumeaux de 18 mois sont morts noyés dans une piscine gonflable à Castres dans le Tarn. Leur mère partie s’absenter quelques instants dans la cuisine, ces derniers en avaient profité pour se baigner. Deux jours plus tard, dans un centre nautique municipal de Cholet dans le Maine-et-Loire, un garçonnet de 2 ans – qui avait échappé à la vigilance de ses proches et des surveillants – a été retrouvé inanimé dans le bassin extérieur. En arrêt cardio-respiratoire, il a succombé quelques instants plus tard au centre hospitalier de la commune. Quant à la journée de vendredi, trois accidents mortels l’ont endeuillée : un enfant de 3 ans est mort noyé dans la piscine de ses parents à Mérimont en Loire-Atlantique. Ses parents n’ont pu le réanimer après que la sœur du jeune garçon les ait alerté de sa chute dans le bassin. Puis dans l’Oise, une fillette de 2 ans a été retrouvée dans une base nautique de Saint-Leu-d’Esserent après avoir échappé à la vigilance de sa famille. Et enfin, à Nérac dans le Lot-et-Garonne, une fillette de 11 ans est morte noyée dans la piscine d’un centre de vacances privé.

Quelques conseils avant que vos enfants ne se jettent à l’eau :

EN MER

-Se baigner exclusivement dans les zones surveillées. Donc bannir les zones dites interdites ou dangereuses
-Respecter les consignes de sécurité indiquées sur les drapeaux de baignade
-Rester vigilant en permanence. Toujours garder un œil sur ses enfants, voire se baigner en même temps qu’eux pour les plus jeunes âgés de moins de 8 ans
-Apprendre à ses enfants à nager dès leur plus jeune âge. Auquel cas, les équiper de brassards adaptés à leur poids, taille et âge
-Surveiller leur santé physique (fatigue, carences, maladie,…)
-Et enfin, consulter régulièrement les bulletins de météo

EN PISCINE

-Équiper sa piscine de barrières et/ou abris de piscine, empêchant l’accès au bassin
-Poser des alarmes sonores, permettant de signaler la chute d’un enfant dans l’eau

En cas de noyade, appelez les numéros d’urgence :

– Le 15 : SAMU (pour les urgences médicales)
– Le 18 : Pompiers (ou 112 sur votre téléphone portable)
– Le 17 : Police

Retrouvez tous nos articles sur notre site, ici

Publicités