Une étude britannique de l’Université de Cambridge publiée le 25 juillet sur PLoS ONE*, révèle que les enfants âgés de 4 à 10 ans ont les mêmes capacités que des oiseaux corvidés pour résoudre des problèmes de logique.

Pour réaliser cette étude, les chercheurs se sont intéressés aux capacités d’apprentissage de plusieurs oiseaux corvidés (de la même famille des corbeaux) et de celles d’enfants de 4 à 10 ans.

La fable d’Esope…

Ils ont tous été soumis à un test nommé la « fable d’Esope ». Ce test cognitif consiste à faire flotter un objet convoité sur une surface d’eau trop basse pour que l’objet soit accessible. Dans le même temps, il leur est proposé divers objets, afin de vérifier si l’un d’eux aura l’idée d’en choisir un, de taille adéquate, pour le plonger dans l’eau et faire ainsi monter le niveau du liquide jusqu’à saisir la récompense.  Pour les oiseaux, l’objet convoité était un vers de terre. Ils disposaient de pierres et de blocs de polystyrène à faire immerger dans l’eau.

Des résultats identiques…

Ou presque ! Les enfants de 5 à 7 ans ont réagi pratiquement de la même façon que les oiseaux. Comme eux, ils ont réussi le test au bout de cinq tentatives. Les enfants de plus de 7 ans ont pour leur part, réussi du premier coup. Mais contrairement aux oiseaux, les enfants ont été capables d’apprendre et d’intégrer le mécanisme. Ils n’ont pas pu en revanche analyser l’explication scientifique liée au poids de l’objet et la montée de l’eau.

 

 

Publicités