Une nouvelle étude américaine vient de démontrer que la vue jouait un rôle important dans l’apprentissage du langage, au même titre que l’ouïe.

On en sait un peu plus sur l’apprentissage du langage chez le bébé. En effet, David Lewkowicz, professeur de psychologie, et Amy Hansen-Tift, une doctorante de l’université de Florida Atlantic, viennent de démontrer que cet apprentissage ne se faisait pas uniquement sur la base de la reproduction de sons mais aussi à partir de la lecture sur les lèvres. Pour établir ce constat, les spécialistes ont suivi 179 bébés de 4 mois, 6, 8, 10 et enfin 12 mois.

Différence selon l’âge

Les enfants ont été placés face à un écran sur lequel ils voyaient des vidéos de femmes en train de parler. Pendant ce temps, les chercheurs ont enregistré les mouvements de pupilles des tout-petits pour observer ce qu’ils regardaient. Ils se sont aperçu que les bébés de 4 mois focalisaient leur regard sur les yeux de ces femmes. Puis à partir de 6 mois, moment où eux-mêmes commencent leurs premiers babillages, ils se sont mis à scruter leurs lèvres, avant de porter de nouveau leur regard vers les yeux à 12 mois.

L’importance de la vue

L’étude conclut qu’outre le fait d’avoir besoin d’entendre les sons, les bébés auraient donc également besoin de cette période de six mois pour observer comment les former. Les experts pensaient jusque-là que l’ouïe était le principal sens qui nous permettait d’accéder au langage. Cette découverte remet donc cette théorie en question. Par ailleurs, les chercheurs ont tenu à souligner que les enfants autistes à 2 ans regardent souvent les lèvres au lieu des yeux, alors que dès 1 an la majorité des enfants scrutent de nouveau les yeux. Un signal qui pourrait, en plus des moyens déjà en possession des spécialistes, aider à dépister cette pathologie plus tôt.

Découvrez nos autres articles sur ce sujet :

Comment parler à bébé ?

Bébé aussi a son langage

Retrouvez tous nos articles sur notre site, ici.

Publicités