Aux Etats-Unis, une naissance sur 30 concerne des jumeaux. C’est le constat établi par le Centre National des statistiques de santé du pays. Une hausse considérable qui s’explique par l’âge des femmes et les avancées scientifiques.

Le nombre de naissance de jumeaux a doublé aux Etats-Unis en l’espace de trente ans. Il est ainsi passé de 68 339 naissances en 1980 à 137 000 en 2009, selon le Centre National des statistiques de santé. Une hausse considérable qui s’observe dans tous les États du pays. Le taux de ces naissances a ainsi augmenté de 100% chez les femmes âgées de 35 à 39 ans et de plus de 200 % chez les quadragénaires. Si bien qu’en 2009, aux Etats-Unis, un enfant sur 30 a un jumeau. Le pays est passé de 18,9 naissances pour 1000 en 1980 à 33,2 en 2009, soit une hausse de 76%.

En France, en 2009, les grossesses gémellaires étaient, selon la Cnaf*, de 18 pour 1000 chez les femmes de 30 à 34 ans et de 21,7 pour 1000 pour celles de 40 à 44 ans.

L’âge et la science

Deux facteurs expliqueraient cette recrudescence des naissances de jumeaux. D’une part, dans un tiers des cas, cela serait dû à l’âge des femmes. En effet, celles-ci deviennent mères de plus en plus tard. Or, avec l’âge, elles ont plus de chances d’avoir des ovulations multiples au cours d’un même cycle menstruel et donc d’avoir des jumeaux. D’autre part, les avancées scientifiques et le recours aux techniques de procréation médicalement assistées sont plus répandues. Les traitements à base de stimulations ovariennes et fécondations in vitro sont davantage susceptibles d’engendrer ces grossesses multiples.

*Caisse nationale des allocations familiales

Retrouvez tous nos articles sur notre site, cliquez ici.

Publicités