Selon une enquête réalisée par Listen et Wide pour Walibi en Belgique auprès de 1000 parents et 656 enfants de 8 à 14 ans à l’occasion d’Halloween, la mort est la notion qui semble effrayer le plus les enfants. Pourtant, au vu des résultats, les adultes ne semblent pas en avoir conscience.

La mort : voilà le thème récurrent des peurs principales des enfants. Près d’un bambin sondé sur six dit avoir peur de la mort de ses parents, une notion que l’on retrouve dans leurs autres craintes puisque 50% des enfants ont peur de la mort en général et 21% craignent la disparition de leurs grands-parents. Vient ensuite la frayeur d’être abandonné par ses parents (19%) et d’avoir un accident (17%).

Mauvaise perception des parents

Parallèlement aux réponses des petits, les parents ont également listé ce qu’ils pensaient être les peurs principales de leur enfant. En comparant les résultats, on découvre que les adultes n’ont pas forcément la bonne perception des notions qui font peur aux petits. De l’avis des parents, leurs bambins auraient davantage peur de ne pas avoir assez d’amis ou d’être victimes de moqueries que de la mort en général, une notion qu’ils sous-estiment. D’autre part, les parents n’ont pas assez conscience de jouer un rôle dans la transmission des peurs à leur enfant.

Des solutions pour surmonter ses peurs

Quel que soit l’âge des enfants, les parents privilégient trois méthodes pour les aider à surmonter leurs appréhensions. En moyenne, 44% des parents interrogés encouragent leur enfant à exprimer ses peurs en toute confiance. Les autres solutions les plus utilisées sont d’expliquer les mécanismes pour faire disparaître leurs craintes et de leur apprendre à les accepter.

Publicités