La rentrée scolaire est souvent synonyme d’angoisse, de choses à faire à la dernière minute et de questions qui trottent dans la tête des parents. Quand vais-je acheter les fournitures scolaires ? Mon enfant va-t-il avoir de bons résultats cette année ? Va-t-il aller à l’école sans rechigner ? Cette période de l’année peut rapidement se transformer en calvaire. Pourtant, il existe quelques bons plans pour que les enfants, tout comme les adultes, abordent la reprise plus sereinement.

Préparer les enfants

Les « petits cours » de soutien ont connu un certain succès pendant l’été avec une croissance de 10% par rapport à l’an passé. De nombreux organismes ont en effet proposé des sessions de remise à niveau ou d’approfondissement des connaissances. Un bon moyen d’arriver en classe l’esprit clair, totalement tourné vers l’année d’apprentissage qui se profile. Mais ces cours ont un coût non négligeable. C’est pour cela que le gouvernement a mis en place des stages de pré-rentrée, totalement publics et gratuits. Cette année, plus de 120 000 élèves de CM1 et de CM2 ont participé, ou participent toujours, à ce programme créé principalement pour améliorer les résultats en français et en mathématiques. C’est également une manière de se remettre dans le bain progressivement et de voir l’instruction sous un nouveau jour, en comité réduit et avec plus d’interactivité.

À la maison aussi

Pour les enfants qui n’ont pu bénéficier de ces services, il reste les sites Internet d’aide aux devoirs. Par exemple, le site maprimaire.fr propose gratuitement les programmes complets du CP au CM2, assortis d’exercices à imprimer, de dossiers sur des personnages importants de l’Histoire de France, mais aussi des jeux pour que les enfants étudient tout en s’amusant.

Fuir le stress des courses

Même si les adultes ne veulent pas le montrer à leur progéniture, la rentrée est très angoissante pour eux aussi. Ils pensent déjà à la façon dont l’année scolaire de leur enfant va se passer et ont eux aussi certaines obligations. À commencer par l’achat des fournitures. Les magasins sont bondés, pris d’assaut, le produit demandé sur la liste n’est pas toujours en rayon… Pour en finir avec ce tracas annuel, des sites proposent leurs services. Scoleo, par exemple, a été créé par des parents pour faire les courses de la rentrée. C’est une plateforme de services en ligne pour les parents d’élèves, relayée partout en France par 650 associations de parents d’élèves. Aujourd’hui, près de 200 000 familles y ont adhéré. La sélection des fournitures est basique mais de bonne qualité. Finis les pleurs pour tel ou tel stylo, finies les bousculades dans les magasins. Les parents pourront profiter au maximum de leurs enfants et entamer, comme eux, une nouvelle année sous de bons auspices.

Publicités