Lire la suite

Au cours de ces trois dernières années, au Royaume-Uni, plus de 2000 enfants de 5 à 15 ans ont été suivis pour des troubles de l’alimentation. C’est ce que révèlent les données recueillies auprès de 35 hôpitaux publics britanniques. Parmi ces patients, une centaine d’enfants âgés de 5 à 7 ans ont été soignés pour cause d’anorexie.

De jeunes victimes

Ces chiffres seraient certainement encore en dessous de la réalité car beaucoup d’établissements n’ont pas communiqué leurs données. Ce qui étonne également c’est le jeune âge des patients. Car l’anorexie concerne plutôt habituellement les adolescents et les jeunes adultes.
Parmi les raisons invoquées, le rôle des médias qui montrent des corps retouchés particulièrement filiformes. Les enfants souhaiteraient ainsi s’identifier à leurs stars et entameraient une relation néfaste avec la nourriture.

Mobilisation dans l’hexagone

En France, les troubles alimentaires font également l’objet d’inquiétudes. Ainsi, un enfant sur six souffre de surpoids ou d’obésité. Le gouvernement lance à cet effet le Plan Obésité 2010-2013 qui prévoit notamment un dépistage précoce chez l’enfant.

Vous souhaitez plus d’informations ? Lisez aussi :
8 questions autour de l’anorexie
Lui apprendre à bien se nourrir

Découvrez cette actualité en vidéo :

Publicités