Charlotte Poussin est éducatrice Montessori, diplômée de l’Association Montessori Internationale. Elle a notamment travaillé au Brésil, en Argentine et au Canada. Dans son livre « Apprends-moi à faire seul », elle propose une présentation simple et claire de cette pédagogie, de la théorie à la mise en pratique. Lire la suite

PsychoEnfants : Pourquoi avez-vous écrit ce livre ?

Charlotte Poussin : Je l’ai écrit pour promouvoir la pédagogie Montessori qui est encore trop peu connue en France. Ayant moi-même enseigné en classe Montessori pendant douze ans, j’ai voulu créer un outil pour les parents afin qu’ils soient mieux renseignés sur cette pédagogie. Le grand principe de cette méthode est de respecter la liberté de l’enfant dans un cadre structuré et structurant. Il faut faire en sorte que l’enfant ait envie de faire ce qu’il fait. Nous travaillons donc dans un environnement stimulant, organisé, adapté à sa taille, sa force, ses besoins et propice à son développement physique et intellectuel selon ses périodes de développement. En aucun cas, ce n’est une pédagogie de l’enfant-roi ou du laisser faire. C’est une approche d’autodiscipline où les enfants peuvent se corriger eux-mêmes grâce au matériel dont ils disposent. Notre but étant de développer leurs capacités d’adaptation et d’indépendance pour qu’ils soient rapidement autonomes. Ils comprennent ainsi qu’ils apprennent pour eux, pour se faire plaisir, et non pour leurs parents ou leurs professeurs, ni pour avoir de meilleures notes que leurs camarades. L’apprentissage doit avant tout satisfaire un appétit intellectuel.

PE : Quelles sont les différences entre une école Montessori et une école de type « classique » ?

C.P : On ne peut pas faire de comparaison critique. Les écoles traditionnelles insistent énormément sur l’erreur alors que l’approche montessorienne valorise l’enfant et ses centres d’intérêts. Il est libre de choisir ses activités mais ce n’est absolument pas une méthode permissive pour autant. Le programme abordé couvre largement celui de l’éducation nationale. Il va même un peu plus loin. Pourtant, si on fait une comparaison à la fin du CM2, le niveau scolaire est quasiment le même dans les deux structures. Mais ce qui va vraiment changer est le fait que nous suivions le rythme de l’enfant. Ainsi, son attitude face à l’apprentissage est différente. Il est beaucoup plus actif. Nous leur apprenons à chercher et apprendre, puisque les cours ne leur sont pas livrés. C’est pour cela que beaucoup d’élèves montessoriens savent lire plus jeunes que les autres.

PE : Ces enfants n’éprouvent-ils pas des difficultés d’intégration dans une autre école, face aux normes de la société ?

C.P : Ils n’ont pas de problèmes d’intégration, au contraire. À l’école Montessori, il y a tout de même des contraintes, même si ce ne sont pas celles d’avoir un certain cours à une certaine heure. Mais il y en a d’autres, comme dans toute école où il y a une vie sociale. Justement, le fait de vivre comme cela en petite communauté, dans une salle où ils peuvent parler en chuchotant, se déplacer, évoluer librement, cela les socialise au maximum. Ils deviennent très adaptables et s’intègrent parfaitement au système traditionnel ensuite. De plus, grâce à l’autonomie et au respect qu’ils ont acquis, ce sont des enfants très concernés par la vie sociale, conscients de leurs besoins et de ceux des autres. Ils sont très attentifs à autrui.

Apprends-moi à faire seul, Charlotte Poussin, Eyrolles.

Si vous souhaitez avoir plus de renseignements sur la pédagogie Montessori ou si vous avez des questions sur ce livre, n’hésitez pas à contacter directement Charlotte Poussin à l’adresse suivante:

apprendsmoiafaireseul@gmail.com

ou à vous connecter sur le site http://blog.montessori.fr/

Montessori International School , école Montessori bilingue, ouvre dans les  Yvelines en septembre 2011
Une école primaire Montessori, un collège et un lycée d’inspiration montessorienne, un établissement au service de chaque enfant de la maternelle à la terminale. un environnement bilingue avec de l’immersion complète quotidienne en anglais. Projet d’éco-école avec sensibilisation à l’environnement et éducation au développement durable. Apprentissage bilingue en immersion complète. Ouverture sur les langues et sur les cultures dès le plus jeune âge. Cours d’espagnol et de chinois en option.

contact: Charlotte Poussin
Directrice Montessori International School
1, rue des entrepreneurs
78340 Les Clayes sous Bois
poussin@montessori-school.fr
http://www.montessori-school.fr/

Advertisements