En France, 200 000 femmes de 15 à 49 ans vivent à plus de 45 minutes d’une maternité. Quatre régions connaissent même une pénurie d’établissement, selon une étude de la Drees*.

Nous ne sommes pas tous égaux face à l’accès aux soins. C’est le constat d’une étude réalisée par la Drees*. Ainsi d’après celle-ci, seulement 2% des Françaises, soit 200 000 femmes, de 15 à 49 ans vivent à plus de 45mn d’une maternité. Un bon résultat que vient, cependant, contraster la pénurie de ces établissements dans certaines régions. Quatre sont particulièrement touchées. Il en est ainsi de la Corse où 31% des femmes mettent plus de 45 minutes à rejoindre une maternité, tout comme 11% des personnes vivant dans le Limousin, 8% en Franche-Comté et 7% dans le Poitou-Charentes.

Grossesses à risque

Ce bilan s’alourdit encore pour les maternités de niveau 3 qui accueillent les grossesses à risque. En France, on estime qu’il faut mettre au maximum une heure trente pour rejoindre ces maternités pour rester dans les normes de sécurité. 94% des Françaises sont concernées. Mais là encore quelques régions sont au-dessus de cette norme comme l’Auvergne où 17% des femmes vivent à plus d’une heure trente d’une maternité de niveau 3, le Midi-Pyrénées (19%), la Bourgogne (27%) et enfin la Corse où il n’existe aucune maternité de niveau 3.

*Drees : Direction des Études du Ministère de la Santé

Publicités