Une étude française vient de mettre en évidence le fait que les nouveau-nés sont capables d’identifier des personnes lorsqu’elles les regardent en face et s’adressent à eux.

Les nouveau-nés identifieraient les personnes dès leur naissance dès lors qu’elles les regardent en face et leur parlent. C’est ce qui ressort d’une étude menée par le Laboratoire de Psychologie de la Perception (Université Paris Descartes/CNRS/ENS).
Les chercheurs ont montré à des nouveau-nés, âgés de 0 à 3 jours, des photographies de visages statiques. Certains visages regardaient en face, d’autres avaient les yeux fermés ou regardaient de biais. Les bébés étaient plus attentifs quand le visage photographié les observait.

Familiarisation et reconnaissance

Les chercheurs en ont déduit que « le regard direct semble donc être un indice socio-communicatif important qui intéresse le nourrisson car il est l’un des principaux vecteurs d’interactions sociales. »
Pour consolider ce constat, les chercheurs ont procédé à un autre exercice. Dans un premier temps, ils ont mis en place une phase de familiarisation pendant laquelle ils ont montré des vidéos de visage parlant aux nouveau-nés. Certains visages regardaient directement les nourrissons, d’autres regardaient sur le côté.

Regard et langage

Puis dans la phase de reconnaissance, les nourrissons ont vu des photos des visages qu’ils avaient préalablement vus et entendus en vidéo et des photos de personnes qu’ils n’avaient jamais vues. Les nourrissons ont alors regardé plus longtemps les visages qu’ils « connaissaient déjà ».
D’après les chercheurs, « cette étude suggère que, seulement quelques heures après la naissance, les nourrissons sont déjà capables d’identifier une personne qui s’adresse à eux comme un potentiel partenaire social, mais à condition que cette dernière les regarde en face quand elle leur parle ». Un constat qui devrait être pris en compte dans « le développement des premières habiletés sociales. »

Publicités